Un simple blog dévot ?

Publié le par François Champel

Les articles que j’ai publiés jusqu’ici risquent de donner une idée fausse de ce blog vovevi… Il peut en effet donner l’impression que son auteur aurait  l’intention de parler      soit de questions un peu théoriques  (pour lesquelles il n’est d’ailleurs pas particulièrement qualifié.. ) (cf, le « cycle de la prière »),          soit de ses propres prières personnelles (cf. « sur cette petite colline… »),…   Donc, en résumé, de questions pour lesquelles il n’a peut-être pas grand-chose à dire…  et qui ne sont pas de nature à justifier la publication d’articles sur un blog qui se veut d’nspiration chrétienne…

Pourtant, afin d’éviter à quelques-uns de renoncer à poursuivre la consultation de ce blog sur la base d’une impression fausse, je tiens à les détromper : ce que j’ai écrit jusqu’ici dans les précédents articles n’est pas représentatif du message que je veux faire passer par ce site… Mon intention est surtout, à côté d’articles d’un contenu sans grande originalité, de faire connaître – quand je le jugerai opportun… –  des positions personnelles que je vois trop rarement exprimées par ailleurs…

Dans quel esprit, moi qui ne suis qu’un chrétien ordinaire, je prends cette initiative ? Ce n’est pas que je me considère comme un prophète ! Je n’en suis certainement pas un ! Mais, c’est que je suis convaincu qu’il est dans la mission de chaque homme – et encore plus  particulierement de chaque chrétien - d’exprimer ce qu’il pense et ressent… C’est une question de droit, de dignité et de devoir… A laquelle trop d’hommes - et trop de chrétiens – ont a malheureusement souvent tendance à se dérober… Faute qui constitue, sans qu’ils ne s’en aperçoivent, un péché par omission, dont la gravité est plus grave qu’on ne le croit…)                                En écrivant tous ces articles, on comprend donc que je ne perçois pas comme un prophète, mais bien comme chrétien ordinaire….                                    

Ceux qui ont une formation chrétienne comprennent que ces considérations ne font que traduire l’idée que l’Esprit-Saint est présent dans tous les hommes (et non pas seulement dans la bouche du pape, des cardinaux, des évêques, des prêtres et des théologiens !)

Pour moi, faire vivre ce blog est donc une question de devoirmais d’un devoir, très loin d’être austère, dont l’accomplissement constitue au contraire  pour moi un plaisir et une joie…

Avec cela quel est le niveau de vérité de ce que j’écris ? Je n’en sais rien et cela ne me regarde pas ! Il n’est pas dans ma fonction de juger de la valeur de la non-valeur de mes propos… cela revient à chaque personne qui lit mes articles - et en particulier aux responsables officiels de l’Eglise à laquelle j’appartiens…

Je vous dis à bientôt !

Un simple blog dévot ?

Publié dans Religion, Catholicisme

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article